Léo Lagrange Terminus 2017

À notre époque, il ne suffit plus de faire appel au conditionnement pour que les gens répondent « d’accord, bon ben vous n’avez qu’à raser les stades, après prenez donc les cimetières, les centres culturels, la tour Eiffel, etc ». Cela ne marche plus. raconter n’importe quoi pour faire n’importe quoi ne marche plus, quel que soit le prétexte. Tout simplement, dans notre cas, parce qu’il y a de la place ailleurs. Beaucoup de place. Regardez.

Les élus ont clairement condamné le stade et trahi l'électorat.

En plein centre de l’image, on voit le bâtiment test construit en 2010, sorte de verrue éhontée en pleine zone verte, symbole de l’abus et de la force, de la force de l’abus et de l’abus de la force. Les municipalités se sont succédées sans chercher ni penser à utiliser les espaces inexploités détourés en jaune ci-dessus. Un choix injustifiable et impardonnable. Les terrains pouvaient se libérer, tout comme pour la tour triangle. Ils peuvent toujours. Alors qu’ils le fassent. C’est le job pour lesquels ils ont postulé. Pas d’aller contre la volonté du peuple.

La destruction de Centre Sportif Léo Lagrange serait la preuve éclatante, terrible et glaçante que la municipalité, après avoir ignoré toutes nos bienveillantes remarques et propositions, choisit de préserver le site Baron Leroy et quelques entrepôts privatisés et de sacrifier les milliers de pratiquants sportifs et riverains du stade.
Or le rôle de nos représentants est, justement, de nous représenter, en particulier en réalisant ce pour quoi nous les avons missionnés (élus). Et personne n’a jamais demandé à ce que le stade soit détruit, et ce quel que soit le motif, surtout qu’en plus il y a des espaces immenses à 500 mètres. Quand on veut, on peut. Pourquoi ils veulent pas ? Depuis 10 ans ils s’acharnent plus à détruire le stade Léo Lagrange qu’à trouver une solution, alors que leur but devrait être de le préserver. 10 ans d’obstination brute. Puisqu’ils ont cette capacité de concentration, pourquoi n’honorent-ils pas leurs engagements en trouvant des solutions décentes. Personne dans ce pays n’a une idée ? À quoi servent toutes ces grandes écoles si c’est pour fabriquer des gens qui ne peuvent pas, qui ne veulent pas, qui n’ont pas d’idées ? Enfin, c’est ce qu’ils disent. Ils s’en sortent. Pourquoi n’ont-ils toujours pas modifié la Zone UGSU, on sait faire ce genre de chose, quand même, non ?  Mais non. Depuis 10 ans ils n’ont pas dévié du but : raser le stade. Pourquoi ? Ils n’y a aucune explication qui tienne. Les projets avancent à pas de loup et, soudain, bondissent et doivent être réalisés avant la fin du mandat ! (voir « manipulation en trois passes : itinéraire d’un projet caché« )
Plus inquiétant, ils mènent une attaque sur plusieurs stades et lieux de vie, squares et jardins publics. Les élus n’ont-ils, au fil des décennies, jamais une idée qui évolue, qui change ou qui leur vient. Lisent-ils les dossiers de dialogues et de propositions des associations qui fleurissent partout, de plus en plus nombreuses, à tel point qu’elles n’ont pratiquement pas le temps de se recenser pour s’unir ?

 Retour accueil

Publicités

entrez vos commentaires ci-dessous

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s