Le centre sportif Léo Lagrange dans « Les soirées de Paris »

La revue « Les soirées de Paris » a consacré un très bon (maintenant on dit « bel ») article dépassionné sur la tragédie du centre sportif Léo Lagrange. Un article qui en dit bien plus qu’il n’y paraît.

Rien n'est jamais joué.

Le stade Léo Lagrange dans « Les soirées de Paris » : un instantané convaincant qui donne envie de ruer dans les brancarts

« Le centre sportif Léo Lagrange refuse de couler sous le béton » est un bon titre. S’ensuit un court texte très bien documenté qui résume admirablement le problème, illustré de photos parfaites, dont une de la maquette présentée par la mairie.

Quand on situe le bhorreur-d-apres-maquetteoulevard Poniatowski, on voit très bien les barres qui semblent transparentes mais ce ne sera hélas pas le cas (rusés jusqu’au bout !), posées à la place du terrain de foot, le long du Boulevard Poniatowski. Et quand on localise la route des fortifications, derrière, on comprend qu’il n’y aura pas beaucoup de place « entre », pour y loger (outre le terrain de foot) tout ce que la mairie prétend y loger. Arbres, piscine, tribune géante, patinoire, clubs house, terrains en plus, etc.
Magie ? Non. La mairie vient tout simplement d’inventer le premier centre sportif vertical souterrain au monde. On imagine l’odeur fétide, les couloirs d’accès, les issues de secours, les maladies respiratoires véhiculées par les tuyaux de ventilation, l’ambiance… underground ». On n’imagine pas la crue centenale. En tout cas ça tombe bien, la municipalité s’enfonce, IFSLL finalise un article « de fond ». (bientôt en ligne tout en bas de cette page)

Mais quel désespoir que cette conclusion :  « L’enquête se termine avec un espoir de prolongation mais les jeux sont sans doute déjà faits. » Non, les jeux sont loin d’être faits. L’avenir de la municipalité est irrémédiablement lié à celui du stade Léo Lagrange, qui servira d’exemple. En tout cas, cette phrase illustre bien ce que l’on pense des enquêtes publiques, et de ce qu’est devenue la démocratie.

Hubert Szymczak
Vice-président IFSLL

 

 Retour accueil

Publicités

entrez vos commentaires ci-dessous

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s