Il arrivera ce qui arrivera

Dissection du projet municipal

Un seul objectif

Il ne faut pas oublier que le stade Léo Lagrange est à 50% en site classé. Avec le bâtiment d’accueil, on est à 60%. Il serait tout à fait correct vis à vis de la population de placer les 40% restant en site classé, ce qui ne coûterait rien, de façon à ce que ce site historique et populaire utilisé au quotidien par toutes les générations soit définitivement sanctuarisé.

Pour atteindre cet objectif, IFSLL s’emploie à créer et regrouper des infographies pour s’opposer au projet de destruction du stade Léo Lagrange, à partir des documents officiels de la municipalité. Expliquer comment la mairie réussit à faire avancer un projet indéfendable. Démontrer comment un plan anodin aux couleurs verdoyantes présenté en toute innocence se révèle tromperie énorme quand on l’étudie attentivement. Prouver qu’on avait tout sous les yeux et qu’on n’a rien vu !
Une véritable mise à plat des techniques subtiles de camouflage de réalité : textures transparentes, couleurs champêtres, perspectives mensongères, vocabulaire trompeur.
Mais aussi, des contre-propositions. Parce que les solutions existent, elles sont nombreuses, et si au final le stade est détruit, la mairie ne pourra pas dire qu’elle n’avait pas le choix.

Retour accueil

Publicités