Privatiser, dissimuler et offrir le stade aux résidents d’un quartier qui aurait très bien pu être construit ailleurs n’apportera que de la tension sociale et aucun emploi

 

Ce dossier −l’avis d’un spécialiste, peut-être un ami philosophe, sera là encore déterminant − a pour but de démontrer que quand il n’existe qu’une solution, on s’en accommode. Par contre, quand il existe plusieurs solutions et qu’on choisit délibérément la pire en persistant à la réaliser malgré le temps qui passe et les avertissements, alors la colère en retour n’est que explicable. Cette colère ne s’exprime plus dans la rue. Mais le jeu n’en est pas moins dangereux, l’histoire mais aussi l’actualité devraient nous ouvrir les yeux. Ceux qui détruisent ne sont jamais ceux qui reconstruisent. Idées et commentaires bienvenus.

 

Retour page des dossiers

Retour accueil

 

Publicités

entrez vos commentaires ci-dessous

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s