secteur Léo Lagrange

Valérie Montandon annonce la couleur : NON à la densification du secteur Léo Lagrange

Un positionnement clair, une analyse et des propositions limpides et consensuelles. Tout se complique pour les maires de Paris et du douzième arrondissement. Les phrases vides de sens de leur projet fou ont fait long feu. Tout cela n’a que trop duré. La raison doit finir par l’emporter.

Ce qui est dit est dit : Valérie Montandon, candidate LR aux législatives 2017, soutient le stade Léo Lagrange.

Première page du tract de Valérie Montandon, candidate LR aux législatives 2017 : le premier vrai soutien au stade Léo Lagrange.

Pour la maire de Paris, deux et deux ne font pas quatre

Deuxième page. Comment être plus clair ? Tous les arguments sont là, (sauf le rappel que le stade Léo Lagrange est déjà en partie site classé, argument de poids). Pour toute réponse, dans la même seconde -à quoi bon faire semblant de réfléchir- la maire du 12ème à balayé d’un rictus désinvolte le vœu de Valérie Montandon. On ne dialogue pas quand on a tort.

Retour accueil

L’avenir n’est pas écrit et le stade Léo Lagrange n’est pas encore détruit


Léo Lagrange site classé

Le stade est déjà en partie site classé


Les commentaires sont désormais ouverts sur tout le site


 

Publicités